[Tutoriel] La barre de raccourcis

Bienvenue à vous jeune pandawan !

Si vous venez voir le vieux Kerubim Crépin, c’est que vous avez besoin de conseils pour votre aventure. Nous verrons donc comment éviter la chachastrophe avec la barre de raccourcis. Et quoi de mieux qu’un roublard pour vous expliquer une de ses ruses ?

Commençons donc !

Première chose à savoir : cette barre peut être verticale ou horizontale en fonction de votre appareil.

La barre de raccourcis vous propose deux choix à afficher : les sortilèges ou les objets. Pour passer d’une catégorie à une autre, il vous suffit de toucher l’icône correspondante à chacune. Elle apparaîtra alors en surbrillance pour savoir dans quelle catégorie vous vous trouvez.

Avant de pouvoir modifier la barre de raccourcis, il faut que vous agrandissiez le volet en touchant le coin en surbrillance verte. Il sera donc plus grand sur l’écran, augmentant par la même occasion, le nombre de ligne où vous pouvez déposer des éléments.

Il faut savoir que la barre de raccourcis est modulable et surtout personnalisable. C’est-à-dire que vous pouvez déplacer les éléments à votre convenance, que ce soit pour les sorts ou les objets. Par défaut, votre barre de raccourcis est verrouillée pour éviter les actions non désirées.

Quand vous voulez déplacer un élément, il suffit de “toucher” le verrou/cadenas comme l’indique notre ami roublard sur l’image.

Vous verrez alors vos sorts, ou vos objets, se mettre à trembler. Ensuite, par un simple “touché/glissé” vous pourrez déplacer l’élément où bon vous semble, la case de destination se mettra en surbrillance verte comme sur l’image suivante.

En plus de pouvoir déplacer un élément, votre regard avisé vous aura permis de constater que vous pouvez également le supprimer avec le “touché/glissé” en positionnant l’élément sur Retirer.

Dernière chose : la taille de la barre change en combat (que ce soit sous IOS ou Android). Vous pouvez procéder au rangement de vos sorts en combattant un Poutch Ingball au Kanojedo en [0,0] pour visualiser correctement les sorts directement visibles.

Cha chera tout pour cette petite ruse concernant la barre de raccourcis, n’hésitez pas à revenir me voir si vous souhaitez d’autres conseils ou que je vous conte mes aventures.

Papycha remercie Tanis.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.