[Quête] Les noces funestes

Pré-requis : Quête L’île aux enfers.

Permet d’obtenir le Goulclier.

La quête se lance auprès de Marco Côtier en [14,14] une fois que l’accès à l’Ilôt Rifique est débloqué. Ce dernier vous demande un service.

Marco vous informe que deux jeunes mariés sont portés disparus. Acceptez donc de l’aider.

La première étape est de parler au prêtre de l’église d’Amakna en [6,3] et lui demander s’il a marié des couples dernièrement.

Demandez lui ensuite s’il se souvient des noms des mariés.

Il vous propose ensuite de jeter un œil à son registre afin de trouver les noms des mariés disparus.

Cliquez sur le registre sur le banc (derrière le panda sur la capture d’écran) et rendez vous à la page du mois d’Octolliard (l’Ilot Rifique n’ouvrant que de fin octobre à fin novembre).

Nous avons désormais 3 noms de couple à notre disposition, essayons d’en savoir plus sur chacun d’entre eux en reparlant au prêtre.

Demandez des renseignements sur chacun des couples.

On commence par aller voir Erty Trapchet à Astrub en [3,-18] (il semblerait que si vous avez lancé la quête ” La discorde végétale ” sans la terminer auprès de ce même PNJ, vous ne puissiez pas lancer le dialogue). Un petit interrogatoire sur son mariage afin d’en savoir plus.

Partons ensuite à Bonta pour rencontrer Connie Vini en [-33,-54] dans l’épicerie. L’interrogatoire n’aboutit à rien de concret.

Il nous faut désormais retrouver la trace de Pakston. Pour ce faire, rendez vous en [2,-1] dans la taverne d’Amakna et parlez à Linda Malibou.

Cette dernière ne nous apprend pas grand chose mais la quête se met à jour en nous demandant de fouiller le Goulden Palace à la recherche des deux mariés.

Rendez vous sur l’Ilot Rifique et engagez la conversation avec Ra’s Al Goule en [22,6]. Faufilez vous dans le Goulden Palace à la faveur d’un moment d’inattention.

Rentrez ensuite par la porte d’où sortent des mains.

Parlez enfin à Pakston afin de terminer la quête.

Et d’obtenir votre Goulclier !